0010045267P-565x849La classe passerelle est un dispositif visant un «passage en douceur » entre la maison et l’école des enfants âgés entre 2 et 3 ans.

 

 

 Des classes expérimentales et encore rares

Ces classes existent depuis un rapport de 2010 pris par l’Inspection Générale des affaires sociales et l’Education nationale. L’objectif visé était de créer des classes passerelles expérimentales afin de faciliter l’adaptation à l’école maternelles d’enfants issus de certains quartiers défavorisés. Leur vocation consiste à « créer les conditions d’une première socialisation » ainsi que « favoriser une séparation progressive avec la famille et soutenir les parents dans l’exercice de la fonction parentale ».

Ces classes sont gratuites pour les parents et financées par les communes en majorité, ainsi que la CAF et l’Éducation nationale notamment. Ces classes sont rares du fait de l’initiative territoriale prise au préalable pour leur création, qui repose sur une convention de partenariat signée entre la municipalité et l’Education nationale. Les classes passerelles sont gérées par les écoles maternelles et certains partenaires (CAF, associations, communes).

 

Premiers pas à l’école tout en douceur

La classe passerelle fait partie intégrante du groupe scolaire sous la responsabilité de son directeur. Cette petite école dans l’école est spécifique : elle accompagne et prépare en douceur l’enfant à l’école et maximise ses chances d’intégration et de réussite au sein du système scolaire. L’enfant passe alors du statut d’enfant à celui d’élève avant même sa rentrée « officielle » à l’école! Les parents sont fortement impliqués dans cette pédagogie et les horaires généralement réduits (les classes ferment souvent dès 16h00).

Les classes passerelles sont prises en charge par les écoles maternelles et certains partenaires tels que la commune ou la CAF. Les enfants sont encadrés par des professionnels de la petite enfance et des enseignants de l’école.